roman d'un rat de culture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

roman d'un rat de culture

Message  EL CHE GUEVAREC le Ven 8 Juil - 0:58

Je ne suis qu'un rat qui a le dos cassé.
Je trotte toute la journée entre 8 et 10 km par jour à travers un dédale de moquette bleu neuve, de parquet rayé, de ciment poussiéreux et de lino usé. Je m'applique à ranger des livres à défaut de les dévorer. Il y en a tant que j'ai perdu l'appétit.

Je m'efforce chaque jour de les faire grignoter par d'autres, c'est mon pain quotidien. Et je ne l'ai jamais voler.

Je peux même dire que je leur prépare de sacré gueuleton. Ils m'en remercient très souvent et reviennent me voir de temps à autres.

Demain soir, je suis en vacances. Mes livres vont me manquer... pas tant que ça en fait.

Demain, je devais voir mon chef de meute pour un Ei comme on appelle ça dans notre langage. C'est un conseil où se tient le chef de ma meute et moi-même en face à face pour parler de l'évolution de mon rang au sein de mon clan. Pour se faire valoir, il faut être aimable, loyal, fidèle envers son clan. Il faut aussi nourrir en livre beaucoup d'autres rats qui ne font pas partie du clan.

Demain, un tout autre conseil aura lieu.
J'ai chamaillé un autre chef de meute il y a quelques jours. J'ai donné quelques coups de griffes et de crocs car il ne respectait pas mon engagement envers le clan. Ainsi je vais avoir la chance de rencontrer le chef du clan accompagné du chef de ma meute. C'est un grand honneur mais j'ai la terrible impression que ce n'est pas pour me caresser dans le sens du poils.
Il est fort probable que l'on me châtiera.

Je n'aime pas ce mot, il est si menaçant pour notre espèce.

Ces derniers temps, de jour en jour, je suis épuisé par la tâche accomplie . J'ai si mal au dos que j'avale des remèdes pour calmer les douleurs. Ca ne fonctionne pas vraiment.
Les livres sont souvent si lourds et parfois si hauts. Ce n'est vraiment pas facile mais il le faut pour le bien du clan et pour le pain quotidien. Alors je souffre en silence.

Depuis peu, une nouvelle faim grandit en moi. Elle a le goût de la colère et de l'indignation. Elle me nourrit autant qu'elle m'assassine. Elle me libère autant qu'elle pèse sur mes épaules.
Elle ressemble à cette pensée...
Celle des oiseaux de l'espace qui, dans une cage de mots peuvent déployer leurs ailes mais ne peuvent voler.

J'avais grignoté cela il y a longtemps. Et aujourd'hui seulement cette saveur me revient.

Je ne suis peut-être qu'un rat qui a la dos cassé mais mes crocs et mes griffes se portent bien. Cette saveur si ancienne me redonne force et vigueur et ce n'est pas la cage de leurs mots qui m'empêchera de voler. Parole de rat.

Encore quelques heures avant le grand conseil et le châtiment.

Je n'aime vraiment pas ce mot, il est si menaçant même pour un oiseau.

Alors pour patienter je me fais les dents. J'ai trouvé un livre sur les lois de mon clan et de tous les autres d'ailleurs. Ca n'a pas très bon goût mais ça nourrit son oiseau comme son rat.
avatar
EL CHE GUEVAREC

Messages : 4
Date d'inscription : 01/12/2010
Localisation : ILE DE FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roman d'un rat de culture

Message  Admin le Ven 8 Juil - 7:27

Bonne chance El che.

Admin
Admin

Messages : 179
Date d'inscription : 27/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://salariescultura.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: roman d'un rat de culture

Message  Mouffette789 le Jeu 21 Juil - 19:20

Je suis épaté !

Bonne chance & courage !
avatar
Mouffette789

Messages : 46
Date d'inscription : 16/04/2011
Localisation : Cultura City

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roman d'un rat de culture

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum